bleuet et coccinelle cetd erpceUne fleur reconnue depuis la légende…

Centaurea Cyanus L., bluet, casse-lunettes, aubifoin sont autant de noms donnés au bleuet des moissons de la famille des Centaurées, ainsi nommées par, dit-on, Chiron le sage et légendaire centaure de la mythologie grec féru de médecine.

Une fleur des champs.

blé et bleuetElle a longtemps accompagné les cultures de blé ou d’orge se mêlant aux récoltes des grains de céréales que l’on ne parvenait pas à trier. Elle était ainsi ressemée chaque année avec leurs champêtres congénères comme les coquelicots et autres fleurs colorant joyeusement les champs.

Ces messicoles sont utiles aux papillons, aux abeilles et aux coccinelles. Dans votre jardin pensez à les semer sur plusieurs périodes afin qu’elles fleurissent de mai à septembre et abritent et nourrissent nos indispensables alliés autant pour équilibrer la vie au potager que pour préserver la vie de la Terre.

Pourtant l’usage des pesticides a fait disparaître ces merveilleuses et leurs plus que décoratives couleurs aux champs. Comme leur nom l’indique ces herbicides ont tué la vie, des fleurs, de la terre, nous…tout !

Des habitudes toxiques…
Le début du confinement a montré que comme à chaque crise une majorité se rue sur les céréales. Peut-être en partie parce que ce sont des denrées moins couteuses et aussi plus rapides à cuisiner. Mais c’est une erreur et surtout en temps de crise sanitaire. Pourquoi ? et bien d’une part parce que ces céréales comportent des sucres difficiles à digérer, surchargeant les émonctoires qui vont moins jouer leur rôle et à terme amoindrir vos défenses immunitaires. D’autre part, ces sucres sont addictifs et ne permettent pas d’accéder à une sensation de satiété. Du coup vous mangez plus et plus que de raison, vous fatiguez aussi plus vite. Ce qui n’a pas pour effet de vous faire faire des économies.
Inutile donc de vouloir tuer les fleurs pour produire plus….cela n’apporte rien de bon, cela ne fait que détruire.

La nature est intelligente, il suffit d’écouter pourquoi ces précieuses tendent naturellement à nous empêcher de manger trop de céréales.

Des fleurs comestibles.
Le bleuet est comestible. Il décore et ajoute de la saveur à vos salades composées ou à vos desserts. Son goût est amère. Celui que nous boudons à tort pour des repas trop salés et trop sucrés. Celui qui nous apporte une sensation de satiété et des repas équilibrés. Car pour manger équilibré il faut aussi équilibrer les quatre saveurs à chacun de nos repas et penser à manger :

  • du sucré (que l’on trouve naturellement aussi dans les légumes),
  • du salé (attention à éviter tous les sels raffinés)
  • de l’acide (pensez aussi au vinaigre fait maison crus et aux aliments fermentés) et
  • de l’amère…

Le bleuet est bénéfique pour l'organisme. Il est important de penser à ajouter de la couleur dans nos plats. Les fleurs sont riches en flavonoïdes, importantes pour notre équilibre alimentaire.

Le bleuet apporte plein d’espoir au sortir du confinement. 
On nous dit dans les médias que les français on retrouvé le goût de jardiner pendant leur confinement, qu'ils aspirent à un renouveau plus respectueux de nos rythmes de nos vies, de la vie....on nous dit et nous montre qu'ils ont déjà commencé à trouver de belles solutions....

Un symbole printanier.papillon sur beuet cetd eprceLa guerre sanitaire que nous sommes en train de vivre permet  un moment privilégié de prise de conscience. Un retour aux essentiels mis en danger par une industrielle course improductive.

A l’aube d’un déconfinement encore hésitant et plein de prudence, la vie reprend, pleine d’espoir pour vivre autrement, davantage ancrée dans le présent et en harmonie avec les éléments…Comme des bleus, pour ne pas reproduire les schémas erronés du passé, comportons nous en aventuriers optimistes pour créer de nouvelles belles et sereines opportunités…

Tout comme la graine de bleuet était la toute première avec ses congénères messicoles à repousser sur les champs ravagés par les bombardements pendant les guerres mondiales…va-t-on les revoir pousser dans nos champs de blé dont la Terre a été massacrée par des années traitements inadaptés ?


Nous sommes le 8 mai 2020, nous célébrons une Victoire passée, les français portent à leur boutonnière un bouton de bleuet.

Dans trois jours nous reprenons prudemment nos activités, je souhaite vous offrir ce bouquet de bleu et tout l’espoir de vie épanouie qu’il apporte à nous comme aux papillons leurs ailes synonyme de liberté.couronne bleuet victoire

You have no rights to post comments